Logo PHC
Patrimoine et Histoire de Champfromier
Par Ghislain Lancel

Entreprises et petites industries, Accueil

 

Avant le XXe siècle, il n'y eut guère d'activité industrielle à Champfromier. Tout juste pouvait-on citer la scierie, mais ce fut plutôt une entreprise familiale, plus tard dédoublée. Cette activité fut une reconversion, en des lieux initialement occupés par des battoirs à chanvre et des moulins à céréales. On signala une tentative d'exploitation de phosphates (non rentable). Pour le reste on n'a mémoire que des activités de lapidaire ou du tissage de la soie, en réalité de la micro-industrie décentralisée.

 

Chanvre

Voir ci-dessous à Chanvre. Voir aussi à Scieries et Moulins.

Calcaire (Mines de grès, calcaire, calcaires bitumeux)

Mines de grès et calcaires bitumeux sur Chézery, Forens et Champfromier, par M. Marinet (1838).

Voir le Projet d'industrie nouvelle (Nant de Fossa), en 1911

Chanvre

Le battoir à chanvre du Pont d'Enfer, en 1733 [Prochainement].

Houille, lignite, etc.

Houille en 1825 [Prochainement].

Moulins

Voir Accueil moulins

Phosphates

Les phosphates de Terre-Verte (Famille Scey, 1896) [Prochainement].

Plâtres (Gypse et albâtre), carrières de Montanges/Champfromier)

Voir Accueil, plâtres

Scieries

Voir Accueil scieries

 

 

Première publication le 2011. Dernière mise à jour de cette page, idem.