Logo PHC
Patrimoine et Histoire de Champfromier
Par Ghislain Lancel

Rôles de taille, accueil (inédit)

 

La taille était un impôt assez impopulaire, mais on a la chance, pour Champfromier, de disposer de 25 rôles de taille complets (équivalents aux feuilles d'impôts actuelles, pour l'ensemble de tous habitants), consultables (sauf celui de 1702, dont de nombreuses pages sont collées), et couvrant un peu plus que le dernier siècle de la fin de l'Ancien Régime (1678-1786). Pour chaque année ils totalisent plusieurs centaines d'articles (et à peine moins de feux), allant d'un minimum de 168 articles (feux) en 1678 à un maximum de 312 articles en 1786. Au total ce sont 5381 articles qui tous ont été scrupuleusement relevés et mis en fichier (Excel). Chaque cahier de rôle comporte une présentation indiquant au moins le montant de la taxe principale et les noms des syndics chargés de répartir le montant fixé entre les divers paroissiens. Généralement ces cahiers se terminent par les noms des privilégiés et les récapitulatifs chiffrés.

Bien qu'attachée aux diverses ressources, dans la pratique, la taille ne tenait essentiellement compte que de la valeur des terres.

Les apports de l'étude des tailles de Champfromier sont nombreux : évolution chiffrée du montant global de la taille ordinaire et des complémentaires, distinction des quatre "villages" de la paroisse de Champfromier (invariablement Champfromier, Communal, Monnetier et Giron-Devant), nom des syndics pour chaque rôle, nom des privilégiés, estimation de la population et de leurs répartition dans les divers villages, pourcentage de la participation aux tailles par foyer ou par village, éléments de généalogie, de toponymie, de professions. L'ordre étonnamment invariable des articles sur un siècle, permet aussi de présager des successions familiales, ainsi que les ventes ou achats de biens ou parcelles de la paroisse, parfois même dans les dernières années avec la précision de la date de l'acte et le nom du notaire !

Ces rôles donnent parfois aussi des précisions insoupçonnées et inattendues, comme la mention précise des imposés qui furent exonérés pour un temps, suite à l'incendie de la grange dîmale de Communal et des fermes voisines.

Signalons que des rôles de taille bien plus anciens que ceux consultés furent cités lors des préliminaires au bornage de 1612, remontant à l'an 1602 : "rolles de taille de Champfourny [Champfromier] commençant en l’an 1602 [...] bien est-il parlé de la Combe des Vuaz et des Preys d’Amont, mais tout cela est en deçà du Bief-Brun, cotté de vent, et sans contreverse de la Terre de Nantua." [AD21, C3527, p. 246-246 v°]. "Antoine (Anthoine) Midolet, Claude Mouroux, Vuillnelmoz (Vuillielmoz) (Lire : Vuillermoz ?), Jean Malard et autres des Bouchoux (p. 252 ; B 265, p. 128 et verso) ; Jean Perrier, Pierre Marmet (Lire : Mermet ?), Claude (Clauda) sa femme, Grand-Pierre Marmet, Guillaume et Pierre ses enfants, tous d’Esbouchoux, sont imposés aux rôles des tailles de la paroisse de Champ Fournier [Champfromier !], pour des biens en la Combe des Vuaz" [Ib. p. 252 v°, et l'original, AD21, B265, p. 128 v°].

La perception des tailles, on s'en doute, n'était pas toujours évidente... En 1771, Jean-François Tavernier [CI-1437], n'avait pas été payé par tous les contribuables. Sa requête fut autorisée [Arch. privées Ch. T., n° 34].

La taille du prieur de Nantua (1461-1625)

Des actes anciens mentionnent une taille, qui n'est pas royales, mais prélevée au bénéfice du prieur de Nantua, seigneur de Champfromier et autres lieux. On connaît en effet la mention d'un terrier de 215 feuillets, daté de 1461, signé Bertrandi et Bosco, où ceux de Montange et Champfromier, sont responsables sans division les uns pour les autres, certains étant taillables d'autres libres de taille, mais tous de mainmorte et devant payer une taille modérée de 70 florins chaque année [H50 (copie de 1604), cité dans Nantua par P. Blanc, p. 204].

Un autre document, daté de 1625, reprend cette taille due au Prieuré de Nantua, mais Champfromier est alors désolidarisé de Montanges puisque la taille passe à un montant de 30 florins d'or, faisant les 3/7e, valeur modérée de 70 florins ! [Mss 263, page 6].

 

 

Déclarations de 1585

Les privilégiés [Prochainement]

L'incendie de 1778 à Communal [Prochainement]

Giron-Devant [En projet]

Fichier intégral des rôles de Champfromier, 25 années (1678-1786), 5381 lignes [Prochainement]

 

Publication : Ghislain Lancel, inédit.

Première publication le 28 février 2012. Dernière mise à jour de cette page, le 7 juin 2017.