Patrimoine et Histoire de Champfromier, par Ghislain LANCEL

Tome 5 : Le Chemin des Espagnols
dans l'Ain, depuis 1567

(Témoignages et cartes, relevés au sol)

 

 

Données techniques de l'ouvrage

L'ouvrage, de format A4 (210 mm x 297), comporte 138 pages, 90 photographies (cartes historiques en couleurs et extraits, photos comparatives, etc.). Poids : 690 grammes. Il est réalisé par Ghislain Lancel, Président de Patrimoine et Histoire de Champfromier. Quantité : 317 exemplaires.

 

Commentaires des lecteurs

-- C'est complet !

-- Passionnant, que de textes, dépositions, rapports et cartes, tous inédits !

-- Les preuves d’archives précises des pressions françaises (pour que ce Corridor revienne enfin à la France en 1760) n’étaient pas connues !

-- C’est une recherche et un travail remarquable avec beaucoup d’inédits ; Bravo pour tes recherches et la richesse de la documentation !

-- Félicitations pour votre très beau travail. Il n'y a pas que la beauté des illustrations mais c'est surtout le travail de recherches et l'utilisation de vos trouvailles qui est remarquable. J'attends avec impatience votre étude sur Chézery.

-- Quel superbe livre ! Un grand format somptueux qui fait rêver les universitaires habitués pour eux-mêmes à de petits formats sans couleur... Il met bien en valeur le contenu très riche.

-- Le livre est magnifique et bien documenté. Je vais rapidement me plonger dans l'histoire de ce Chemin des Espagnols.
Je reçois La Tribune et j'ai lu avec plaisir l'article te concernant. Il te délivre une reconnaissance bien méritée.

-- (Page Facebook par Guy Larmanjat, conseiller départemental). "Ghislain Lancel, Patrimoine-Histoire Champfromier (PHC) : un travail historiquement toujours aussi fouillé, argumenté et d'une extrême qualité ! Une présentation pour laquelle la salle de la Mairie de Champfromier était beaucoup trop petite ; plein d'élus, de présidents d'associations patrimoniales, de conservation de la mémoire et de randonneurs présents. Ce soir, une présentation des 3 thèmes du Tome 5, accessible à tous et pleine d'humour par son auteur. Merci Ghislain pour ton énorme travail au service de la valorisation de notre territoire. Chacun sait que PHC est une des associations qui compte pour Patrimoine des Pays de l'Ain." ; C'est un travail remarquable que tu as là encore produit.

-- On y souscrit pleinement tout en applaudissant.

-- Bravo pour cette brillante réussite !

-- Je n’ai pas encore tout lu car la matière est abondante, c’est une qualité. Mais je tiens à vous féliciter pour ce passage de l’histoire de Savoie et les précisons apportées dans les franchissements des ponts d’Arlod et de Gresin.

-- (Geoffrey Parker, auteur de la monumentale thèse : The Army of Flanders and the Spanish Road, Cambridge, 1972, notre référence absolue). "Dear Ghislain, From across the Atlantic I would like to add my congratulations: I received a copy of the magnificent Le chemin des espagnols on Saturday and spent the weekend reading it! You have brought together an amazing range of sources - written, oral and visual - in a most effective way, and I have learned so much ! Many thanks for sending me a copy, for all your hard work on bringing your project to publication, and for bringing Le Chemin des Espagnols back to life ! Geoffrey Parker, Distinguished University Professor at The Ohio State University",

ce que l'on peut traduire par "Cher Ghislain, Depuis l'autre côté de l'Atlantique, je voudrais ajouter mes félicitations : j'ai reçu samedi (18/11/17, jour de la dédicace) une copie du magnifique Le chemin des espagnols et j'ai passé le week-end à le lire ! Vous avez réuni de manière très efficace un ensemble incroyable de sources - écrites, orales et visuelles - et j'ai énormément appris ! Grand merci de m'en avoir envoyé un exemplaire, et pour tout le travail que vous avez fait, pour publier votre projet et faire revivre Le Chemin des Espagnols ! Geoffrey Parker, Professeur émérite à l'Université d'État de l'Ohio".

-- Je n’ai pas pu venir (à la dédicace) : samedi matin , en reprenant mon véhicule dans un parking souterrain au carré curial à Chambéry, il avait été vandalisé, les deux pneus avant crevés.

-- J'ai reçu aujourd'hui votre livre et j'en ai déjà dévoré la moitié ! C'est un travail de titan pour en arriver à ce résultat... En tout cas merci beaucoup pour vos recherches c'est passionnant. (Puis :) J'ai fini votre livre et il est formidable !

-- Cher Monsieur, (...) votre modestie naturelle va être fort éprouvée. Votre travail est l'exemple même du travail, solide à tous égards, d'une histoire locale utile à l'Histoire générale. Car le sujet, souvent effleuré, n'a pas été traité, du moins à ma connaissance. Aussi je ne puis que vous féliciter pour un tel ouvrage (Bernard Demotz, historien médiéviste français, spécialiste de l'histoire de la Savoie, professeur émérite à l'université Jean Moulin Lyon 3).

-- Il me semble redécouvrir mon pays natal et son histoire tourmentée et secrète, du moins jusqu'à ton extraordinaire compilation de documents et nombreuses recherches. Quel bel engagement au service de notre département ! (Myriam Bouvet-Multon, conseillère départementale).

-- Bravo Ghislain pour ton cinquième volume. Je me suis régalé à lire ce document exceptionnel et à découvrir des moments très peu connu de notre histoire locale. Les illustrations sont à mes yeux, un vrai trésor. Un travail magistral [Extrait du Livre d'or de ce site].

-- C'est vraiment un travail qui apporte du neuf, bravo !

-- Je voulais user des plus grands superlatifs à la lecture de ton ouvrage, mais je vois que Guy Larmanjat m'a devancée et je ne pourrai pas mieux définir la présentation de ton livre. Avec mon mari, nous n'avons qu'une hâte maintenant, c'est de mettre nos chaussures de randonnée et de partir sur tes chemins.

-- Je viens juste de terminer le livre, encore bravo. J'admire la patience et l'obstination, c'est comme une pelote de laine ! Comment a tu fais pour trouver le départ et dérouler l’écheveau sans entremêler les fils ? Félicite aussi ceux qui t'ont aidé dans ce travail.

-- Un énorme merci à Ghislain pour l'ouvrage réalisé sur le chemin des Espagnols. Je suis admiratif devant tant de recherches, études, compilations et par l'esprit déductif apportés en ce livre. Chapeau ! Habitant Ballon depuis près de soixante ans, j'ai été abreuvé d'histoires sur ce fameux chemin qu'on a fait passer un partout au gré de légendes souvent farfelues. Les choses sont maintenant éclaircies et me voici maintenant moins bête. J'avais eu aussi écho des multiples exactions subies par le village ; ce n'étaient pas des légendes, hélas. Les victimes méritaient d'être honorées, c'est chose faite grâce à cet énorme recherche. Un grand Merci .

 

Résumé de l'ouvrage

Par le Traité de Lyon (1601), la Savoie perdait presque toutes ses possessions dans L’Ain. Le roi Henri IV accorda toutefois de laisser un corridor par lequel les troupes des Espagnols, alliés à la Savoie, purent continuer à se rendre de l'Italie jusqu'en Flandres. Le chemin reliant les villages de ce corridor, fut un nouvel itinéréaire pour ces troupes au sortir de la Savoie, et reste connu localement sous le nom de  "Chemin des Espagnols".

Le passage de 22.000 soldats en quelques années occasionna de nombreux ravages dans le pays, en particulier aux lieux d’étapes et lors de la surveillance des ponts. Treize dépositions de l’année 1613, et divers autres documents et cartes, archivés tant en France qu’à Turin et en Espagne, permettent de préciser les faits, année par année : liste des troupes, villages traversés, lieux d’étapes et ponts, ravages (maisons brûlées et morts, récoltes perdues, etc.).

Outre les magnifiques cartes historiques, la description détaillée des ponts sur le Rhône et la Valserine, et les divers récits d’archives, l’ouvrage apporte des preuves inédites sur les pressions exercées par la France sur la Savoie (doubles foires, etc.) afin qu’un siècle et demi plus tard, par le Traité de Turin en 1760, la France acquiert enfin la minuscule enclave qu’elle avait laissée à la Savoie…

De nombreux "villages" sont cités dans cet ouvrage, à commencer par ceux qui couvraient alors l'ensemble du territoire maintenu aux savoyards après le Traité de Lyon, autrement dit les anciennes paroisses de Léaz, Lancrans et Chézery, tout autant que Fort-L'Ecluse, le Molard, le Lavoux, Longeray, Grésin, Avanchy (Vanchy), la Maladière, Musinens (Bellegarde), Ballon, Confort et la plupart des hameaux de Chézery qui composaient ces paroisses ou lieux très voisins.

Les textes font aussi mention de bien d'autres villages d'Italie et de France, parfois d'Espagne. Citons, mais ce n'est pas exhaustif, Châtillon en Michaille, Montanges, Champfromier, Saint-Germain-de-Joux, et aussi Billiat, Eloise, Arcine, Challonges en Faucigny, Langin en Chablais, St-Claude et St-Lupicin (Jura), Lyon et Genève, et bien d'autres lieux de l'Ain, de la Savoie ou de France.

 

Sommaire

1ère partie - Chemin des Espagnols, et pressions de la France sur la Savoie .... (p. 7)

2e partie – Chemin et ponts, villages et particularités ........................................(p. 53)

3e partie - Retrouver le Chemin des Espagnols sur le terrain .............................(p. 91)

 

Préface (extrait)

"Une tradition orale très présente dans quelques communes du nord-est du département de l’Ain conserve, encore aujourd’hui, la mémoire du « Chemin des Espagnols ». Quels étaient ces Espagnols ? En plein Jura, où conduisait ce chemin ? Où passait-il exactement, sur quel pont, le long de quel sentier, derrière quelle maison ? Cette piste, Ghislain Lancel l’a remontée, avec ténacité et passion. Il a approfondi méthodiquement son enquête, imbriquant l’un après l’autre tous les indices disséminés dans divers fonds d’archives et de bibliothèques européennes (...)" par Denise Turrel, Professeur émérite à l’Université de Poitiers qui, sous sa direction, a publié le numéro spécial sur Le Traité de Lyon, Cahiers d’Histoire, t. 46, n° 2-2001

 

Présentation, vente et dédicace

L'ouvrage a été présenté le samedi 18 novembre 2017, salle de réunion de la mairie de Champfromier (17 heures). Il est désormais en vente auprès des commerçants de Champfromier (la Boulangerie et le Bar de la Fontaine, place du village). Il pourra à nouveau être dédicacé lors du Marché de la Création, le 10 décembre en la Salle des Fêtes de Champfromier. Voir ci-dessous pour les expéditions postales.

 

Prix de vente et payement

Vente sur place (à Champfromier) : 25 euros (Chèque au nom de l'association PHC). Pour expédition postale (jusqu'à 4 exemplaires) : ajouter 8 euros (total : 33 euros pour un unique exemplaire), pour frais de timbre et enveloppe. Payement possible par virement bancaire à PHC (sur demande).

 

Commandes et réservations

Contacter Ghislain LANCEL, Président de PHC, demeurant 1315, Route du Bordaz, 01410 CHAMPFROMIER (Tél. 06 31 57 63 15), ou par mail.

 

Références

ISBN : 978-2-9550661-3-3. Dépôt légal (Bnf) : novembre 2017.

 

Voir : errata et compléments (postérieurs à l'édition)

 

Première publication de cette page le 15 mai 2016. Dernière mise à jour de cette page, le 25/11/2017.

 

<< Retour : Publications PHC, accueil