Logo PHC
Patrimoine et Histoire de Champfromier
Par Ghislain Lancel

Accueil communauté de Champfromier

 

Le principal ouvrage ancien concernant l'histoire de Champfromier, consacre presque tous ses chapitres à ses prêtres et à la religion. La communauté (civile) a pourtant aussi son histoire. L'accumulation des lectures des actes notariés (et autres), commence à donner une image fidèle des actions de la communauté de Champfromier, qui, malheureusement, le terroir n'ayant alors aucune resource exploitée, se résume en d'innombrables ventes de parties de communaux. Ces aliénations permettaient donc d'assumer les charges et de payer les frais d'entretien de l'église et de son cimetière, la réalisation des ponts, l'entretien des routes, la surveillance des sources et, ... les frais de procureurs et de procédures des innombrables procès qui ont accompagné de tous temps l'histoire de ette communauté. Un homme était à la tête de cette communauté, le syndic, parfois un par village (Champfromier, Monnetier et Communal). Il était parfois accompagné de conseillers mais, changeant chaque année (le nouveau était dit le syndic "moderne"), on peut douter que son rôle ait été bien plus important que de convoquer les communier pour les réunions, l'homme fort semblant bien le procureur. Après la Révolution, le maire remplacera les syndics, avec aussi des conseillers.

Liste des syndics

Chronologie des actions de la communauté [Prochainement]

Etat des dettes et charges en 1666 [Inédit] et résumé du Mémoire de Bouchu, l'intendant de Bougogne en 1666

Les communaux [Prochainement]

 

Voir aussi Administration

 

Première publication le 1er juin 2015. Dernière mise à jour : voir à chaque page.