Logo PHC
Patrimoine et Histoire de Champfromier
Par Ghislain Lancel

Tissus, lingerie et mode vestimentaire, accueil

Champfromier n'est pas seulement un ancien village où l'activité se réduisait à ses scieries, à la surveillance des douaniers et à ses lapidaires à la maison ! De petites mains s'activaient aussi à produire des vêtements de qualité, et la mode n'y était pas exclue ! Il y a moins d'un siècle, on cultivait encore des parcelles de chanvre à Champfromier. Marc MARQUIS était tailleur d'habits à Communal au recensement de 1851 et on comptait 6 canuses à la maison à proximité du Pont d'Enfer en 1866. Aux siècles précédents, Joseph BORNET et François COUTURIER (sic), pour n'en citer que quelques-uns, sont décédés tailleurs d'habits, respectivement en 1788 et 1676. François TORNIER était tisserand en 1748, ou en portait le surnom, ce qui est encore plus significatif !

 

Pont d'Enfer (La mode au)

Mairie (La mode devant la)

Le chanvre (culture et travail)

Le chanvre (drap et chemise)

Chemise de nuit

Robe de baptême

Deux élégantes au pilier de la télémécanique

 

Dernière mise à jour de cette page, le 21 janvier 2009.