Logo PHC
Patrimoine et Histoire de Champfromier
Par Ghislain Lancel

Accueil, faune

Quelques toponymes de Champfromier évoquent des animaux sauvages, La Biche, Roc à l'Aigle, Buclaloup, rappelant que le vaste territoire de la commune et de sa forêt sont situés en basse montagne en des lieux qui furent longtemps les domaines des animaux sauvages avant d'être ceux des hommes.

Voir :

Un premier album photos d'animaux, pour le plaisir des enfants.

 

Les animaux et le passé de Champfromier :

Le cheval, autrefois  et l'étalon royal de Champfromier  ;

 

Les animaux sauvages :

Loups et loup des Géorennes ;

Lynx à Montanges ! ;

Renardeaux surpris ;

Sanglier [Prochainement] ;

Tétras, comptage (chaque année depuis 2009) ;

 

Quelques insectes, pour le plaisir des yeux, une Cétoine dorée ; le Pentatome à pieds roux ; le Moro-sphinx !

 

Les dernières photos :

Couleuvre 1 ; Couleuvre 2 ; Couleuvre à Collier ; Grues cendrées (migration du 17/03/11) ; Hermine ; Lézard momifié ; Mésanges (Premier envol) ; Pic épeiche ; Sitelle (la becquée) ; Salamandre ; Vipère Aspic

 

Pour des compléments, consulter : la liste détaillée de la faune de Chézery en 1921 (Mammifères, oiseaux, reptiles, grenouilles, poissons, insectes et mollusques) dans J. Hannezo, Chézery..., Chapitre VI, Zoologie, Bétail, etc. (pages 85-89) ; La liste des animaux sauvages (loups, sangliers, etc.) et domestiques de la Pesse et des Bouchoux, dans A. Vuillermoz, Deux villages en parenté (p. 71 et suivantes).

Première publication de cette page, le 25 mai 2011. Dernière mise à jour le 5 septembre 2012.