Logo PHC
    Patrimoine et Histoire de Champfromier (PHC)
PPA
Calendrier PHC
futur et passé
Publications PHC Musée PHC Diaporama Champfromier Livre d'Or du site Contacts et Liens

CHAMPFROMIER (01410), par Ghislain LANCEL

Bellegarde Belleydoux Chézery abbaye Chézery village Giron Montanges Le Rhône fleuve Autres villages

Voir les autres thèmes

Première visite
Contacts
PHC dans les médias

Généalogie
Recensements

Administration
Autrefois
Balades
Bibliographie
Cartes région
Cartes postales
Célébrités
Devinettes
Ecole
Edifices publics
Edifices religieux
Faune
Flore
Guerres
Histoire
Loisirs
Maisons
Métiers
Musée virtuel
Ponts
Religion
Spéléo
Sport
Tramway
Village (et hameaux)
Plan de situation de Champfromier

PHC, association pour le patrimoine (Vallée de la Valserine), propose des livres, des visites, des promenades, des pages web inédites, une lettre hebdomadaire, et de nombreuses autres activités ou facettes comme un musée, la gestion financière de la fête du village de Champfromier, un diaporama annuel à la MARPA, etc. (adhésion à partir de 5 euros pour les activités et la lettre).

Activités à venir : Samedi 18 novembre (Salle de réunion de la mairie de Champfromier, 17h) : Le Chemin des Espagnols, dans l'Ain depuis 1567. Vente dédicacée de l'ouvrage. (Voir les détails, les actualisations de dernière minute et le calendrier complet).

Champfromier (01410), dont les patrimoines sont largement représentés dans ce site, est une commune de l'Ain (Rhône-Alpes) entourée par les villages de Chézery, Montanges et Giron. Son vaste territoire (3240 ha) présente d'assez fortes variations d'altitude, entre 470 m (La Valserine) et 1545 m (Le Crêt de Chalam). D'une population de 1397 habitants en 1831 (le maximum), dont de nombreux habitants dans les hameaux (Monnetier, Le Bordaz, Communal, la Combe du Collet et la Combe d'Evuaz), la commune de Champfromier ne comptait plus que 593 habitants en 1999.

La photo du jour

L'histoire de Champfromier est passionnante : la célèbre Borne au lion marqua dès 1601, au nord du territoire, la limite dite des Trois empires, ceux de France, de Savoie et de la Franche-Comté espagnole. Au centre du village le Pont d'enfer est encore le symbole des tristes exactions qui eurent lieu, de 1636 à 1646, entre les gris (les bugistes de Champfromier) et les cuanais (les comtois des Bouchoux)... La préservation contre l'oubli, la mise en valeur et la sauvegarde du patrimoine de cette commune sont les objectifs de ce site qui, de jour en jour, s'étoffe des apports de nombreux contributeurs amis de la vallée de la Valserine (bellegarde, etc.). Qu'ils en soient tous ici remerciés.

Les liens ci-dessus et la Sélection ci-contre vous proposent la découverte virtuelle du village et de ses hameaux, à travers une promenade photographique, les cartes postales et de nombreux thèmes. Le patrimoine est aussi abordé à travers les objets, les métiers et les maisons (La Chandelette est notre vieille ferme). La faune et la flore sont également présentes, toutefois certaines photos proviennent des villages et territoires des environs.

La photo du jour se trouve dans ce site, en grand format. A vous de la retrouver !

L'association Patrimoine et Histoire de Champfromier (PHC) gère ce site web, des animations ouvertes à tous, des publications et une collection d'objets locaux (dite Musée PHC de la Chandelette). Elle a été admise comme adhérente de l'association départementale PPA (Patrimoine des pays de l'Ain) depuis le 2 mars 2013. Mentions légales.

L’animateur de ce site entend aussi défendre et participer au maintien du patrimoine de Champfromier au présent, avec déjà quelques belles satisfactions, comme celle du Poids public resté en place au centre du village, l'opposition au projet de carrière (en accord avec le SUREAU) et l’arrachage de la plante invasive bunias orientalis. Non au gaz de schistes.

 

      Contacts :  Ghislain Lancel - Prendre une cotisation à PHC (à partir de 5 euros) - Plan pour venir à la Chandelette (Plan d'accès. A la rubrique Itinéraire, indiquez votre ville de départ). Rejoignez-nous aussi sur d'autres sites : .

Ce site a reçu visites depuis sa création, le 19 octobre 2008.